Evolution des missions en 2017

En 2017, dans la continuité de l’année 2016, l’équipe du Life+ Pétrels a redoublé d’efforts pour asseoir les objectifs ambitieux du projet. Avec plus de 120 missions de terrain effectuées sur  169 jours et plus de 30 agents mobilisés dans 6 structures différentes, les résultats ont été sans précédent.En 2017, dans la continuité de l’année 2016, l’équipe du Life+ Pétrels a redoublé d’efforts pour asseoir les objectifs ambitieux du projet. Avec plus de 120 missions de terrain effectuées sur  169 jours et plus de 30 agents mobilisés dans 6 structures différentes, les résultats ont été sans précédent.


Les actions de terrain évoluent au fur et à mesure des avancées du programme. Ainsi, cette saison, nos équipes ont mis l’accent sur 3 priorités : la lutte contre les prédateurs introduits, le suivi démographique des deux espèces de pétrels et les missions d’enregistrements acoustiques.
À titre d’exemple, les missions de suivi démographiques ont augmenté de 20,37 %. Cette augmentation s’explique par la gestion des deux nouvelles colonies de pétrels noirs de Bourbon découverte fin 2016. Ainsi, après 3 ans, le projet prend un nouveau tournant passant de la recherche de nouvelles colonies à la sauvegarde de ces dernières. Ces suivis sont réalisés lors de la saison d’été (Octobre à Avril) avec l’aide précieuse des agents du Parc national de La Réunion et l’Office national de la chasse et de la faune sauvage.

Lors de la saison d’hiver, de mai à septembre, les colonies sont placées sous étroite surveillance afin de préparer le retour des oiseaux. L’équipe travaille alors à lutter contre les prédateurs introduits (chats et rats) afin de sécuriser la colonie et  de mettre en œuvre tous les moyens pour que la nouvelle saison de reproduction soit un succès. Ce dispositif de lutte contre les prédateurs, comme les années précédentes, reçoit l’appui technique de l’AVE2M permettant de se déployer sur un plus grand territoire en périphérie des colonies.
La période la plus chargée de l’année 2017 se situe donc en Octobre-Novembre avec un tiers des missions totales réalisées. Les mois les moins chargés, correspondent eux, au début et la fin de la campagne d’hiver.

Répartition des missions sur l’année 2017

D’autres missions par contre ont été revues à la baisse. Les plus grosses diminutions entre 2016 et 2017 concernent les missions d’études sur le comportement des chats et les prospections engagées visant à trouver de nouvelles colonies de Pétrels noir de Bourbon puisque celles-ci sont optimisées par la prospection à la jumelle thermique. Cette évolution montre bien la progression du projet passant des actions de mise en place des protocoles aux actions d’application des protocoles uniquement.
Finalement, l’efficacité des équipes sur le terrain a continué à être optimisée ; notamment dans le domaine de la lutte contre les prédateurs introduits. Cela induit une diminution du nombre de missions terrain de 30% par rapport à 2016, nous permettant alors de réinvestir ce temps dans la valorisation et le traitement des données récoltées !

 

Guillaume Verbeke 

Photo : Y. Soulaimana Mattoir

Connexion
Authentification