La pollution lumineuse, agissez à votre niveau !

Le développement du web et des smartphones a permis la mise en place d’outils collaboratifs dans la recherche scientifique, il s’agit de la science participative. La science participative se développe dans de nombreux domaines. Dans le monde naturaliste par exemple, des outils existent. NaturaList, ou encore Faune-réunion par exemple, qui sont de véritables carnets de terrain électronique et qui permettent de noter et de transmettre ses observations naturalistes sur une plateforme qui fonctionne à La Réunion.

Désormais, vous pouvez également participer à identifier la pollution lumineuse de chez vous !

La prise en compte des effets de la pollution lumineuse sur l’observation astronomique puis de ses effets sur la biodiversité a le vent en poupe, puisque la problématique est répandue mondialement et fait l’objet de nombreuses études. Bon nombre d’équipes de chercheurs canadiens, américains, Italiens, espagnols,… et plus récemment français, étudient la pollution lumineuse et ses effets sur notre environnement, « Nous devons étudier le ciel nocturne, si nous ne le faisons pas, nous ne savons rien » a déclaré John Barentine de la ‘International Dark Sky association.
Dans le monde, plus de 80% de la population mondiale vit sous un ciel nocturne pollué par la lumière et cette pollution a des effets avérés sur l’environnement. À La Réunion, notre biodiversité n’est pas épargnée. En effet, l’impact sur l’environnement est nettement visible puisque chaque année plus de 2500 oiseaux s’échouent, les tortues marines ont également sensiblement diminué leurs pontes sur nos côtes (reliquat sur des plages de l’ouest), et ce constat n’est qu’une infime partie de ce qu’il en est vraiment. Ceci nous amène à une évidence, il est plus que jamais nécessaire de bénéficier de données exploitables sur l’évolution de la pollution lumineuse qui nous entoure. C’est ici que l’implication citoyenne prend tout son sens et permettra une prise de conscience globale.
Nous vous proposons alors quelques outils participatifs qui vous permettront de contribuer au recueil de données de chez vous, suivez le guide !

Globe at night

Un projet clairement orienté « observation des étoiles » intitulé Globe at night a été développé et décliné en plusieurs langues. Accessible depuis votre ordinateur ou votre smartphone ( Android en français sous l’intitulé « ciel en péril » et iOS en anglais ). Cet outil, permet à tous me réaliser des observations astronomiques avec une précision accrue grâce aux capteurs du smartphone qui permettent une mise à jour du ciel étoilé en direct. Ainsi, il ne vous suffira que de rechercher les étoiles dans le ciel et d’indiquer si elles sont visibles, invisibles ou si elles ne peuvent pas être observées pour une autre raison (par exemple, un arbre gênant).

Les données des applications Globe at Night peuvent être affichées et évaluées sur le site Web www.myskyatnight.com.

 

                                                                             

Dark sky meter

Vous souhaitez mesurer la pollution lumineuse dans votre quartier ? Une autre application existe mais elle n’est accessible que pour les possesseurs d’iphones (4S et modèles ultérieurs, 2.29€), il s’agit de Dark sky meter. Celle-ci vous permet de transformer votre téléphone en photomètre capable de sonder la qualité du fond de ciel nocturne pour mesurer le niveau de pollution lumineuse. Cette application utilise la caméra arrière pour capter la lumière et déterminer une valeur de luminosité du ciel.
Dark sky meter permet d’obtenir de nombreuses informations. En effet, en plus d’enregistrer l’éclat du ciel, l’application enregistre l’inclinaison de l’appareil (pour savoir si l’appareil est correctement dirigé vers le zénith), la phase de la lune, la nébulosité (entrée par l’utilisateur) et la position GPS. Une magnitude limite estimée à l’œil nu est également indiquée. Les données obtenues peuvent être automatiquement soumises à la base de données publique Globe at Night et sont disponibles pour tous pour des travaux ultérieurs et des analyses.

L’ensemble des données peut être consulté sur www.darkskymeter.com

                                                                      

 

Le LIFE+Pétrels a commencé à contribuer, rejoignez-nous !

Connexion
Authentification