Island Biology, les scientifiques du monde entier au chevet de la conservation insulaire !

Island Biology, les scientifiques du monde entier au chevet de la conservation insulaire !

Après Hawaï en 2014 et les Açores en 2016, La Réunion a eu l’honneur d’accueillir le congrès international « Island Biology » du 8 au 13 juillet. Avec plus de 350 scientifiques issus de 46 pays différents, Island Biology a été, sans conteste le plus grand rendez-vous international de la conservation insulaire de cette année 2019, et nous y étions !


L’Objectif de cette conférence internationale est de créer un espace d’échanges et de partages autour de la conservation mondiale de la biologie marine et terrestre en contexte insulaire. Entre conférences, ateliers de partages de connaissances, sessions de posters et sorties terrains les scientifiques ont mis en commun leurs avancées et discuté autour des succès et échecs de leurs études. Écologie, botanique, épidémiologie, sociologie… de nombreuses disciplines complémentaires en conservation ont ainsi été représentées.

Après avoir présenté nos avancées dans plusieurs conférences internationales les années précédentes (Hawaii, Barcelone, Afrique du Sud, France …), le projet a eu la chance de pouvoir échanger sur son territoire ! En effet, nous avons coorganisé un symposium avec l’équipe Hawaienne du projet « Kaua’i seabird endangered project » sur les similarités entre nos territoires en termes d’enjeux et de techniques de conservation utilisés. Deux conférences ont également été données, l’une par Jade Lopez sur la diversité génétique au sein des populations de Pétrels noir de Bourbon, et l’autre, par Émilienne Grzegorczyk sur la dynamique des populations de Pétrels de Barau permettant ainsi de valoriser nos résultats. Enfin, des posters scientifiques sur le Pétrel noir de Bourbon ont été exposés durant le séminaire présentant les dernières recherches des étudiants de l’Université que nous avons accompagné cette année : Merlène Saunier et Mathilde Huré, qui , pour l’anecdote, a même gagné le prix du meilleur poster scientifique. Enfin, pour compléter la valorisation et la transmission chère à notre équipe, le projet LIFE+ Pétrels a également tenu un stand dans le « village -conférence », cet espace a alors permis de mettre en avant les avancées scientifiques après du grand public

Cette conférence a permis un beau moment de partage et de rayonnement international ! Après cette semaine riche en information et en rencontres, le LIFE passe à la partie opérationnelle avec des échanges sur le terrain avec les scientifiques du projet Hawaien Kaua’i seabird endangered project.

20190708 121248
« 1 de 7 »
Connexion
Authentification